Bye bye le blues saisonnier : on se réjouit d’hiberner !


Scoop : il fait gris, froid et humide. Et ça ne va pas s’arranger : winter is coming ! Ouh là, ça vous déprime, tout d’un coup ? Vous ne trouvez pas ça très drôle ? Vous vous sentez même toute ronchon depuis le changement d’heure ? Pas de panique, vous n’êtes pas la seule à être de mauvais poil quand il fait mauvais temps ! Mais, bonne nouvelle, il existe des solutions pour voir la vie en rose, même dans la grisaille.

Illustration de Djoïna Amrani

Illustration de Djoïna Amrani

Le blues saisonnier, ça existe ! Non non, cette vilaine humeur chafouine, ce n’est pas dans votre tête, mais plutôt dans vos hormones. Ce coup de blues automnal qui pointe le bout de son nez chaque année aux alentours d’Halloween n’est pas un mythe mais une réalité scientifique. Dans sa forme

Illustration de Djoïna Amrani

Illustration de Djoïna Amrani

pathologique (dépression saisonnière ou trouble affectif saisonnier), il toucherait environ 20% de la population française, dont 80 % de femmes. Mais quel rapport entre le gris du ciel et notre humeur morose ? Tout est une question de lumière : les jours raccourcissent et cette baisse de luminosité entraîne en nous une chute de la sérotonine, l’hormone du plaisir et de la bonne humeur (rien que ça), et un pic de mélatonine, l’hormone du sommeil (et donc de la fatigue !), d’où notre baisse de moral et de tonus. La baisse de sérotonine entraîne aussi des fringales : ce n’est donc pas (tout à fait) de notre faute si on abuse de la raclette et des Chokobons dès que les températures chutent 😉.

Et si la réponse se trouvait dans la chronobiologie ? Cette discipline qui nous enseigne comment se resynchroniser avec ses rythmes naturels tout au long de l’année est un excellent booster d’énergie.

Toute cette grisaille, finalement, c’est peut-être une chance ? Au lieu de voir le ciel à moitié gris, pourquoi ne pas essayer de le voir à moitié bleu ? On n’a aucun pouvoir sur la météo ! C’est frustrant, certes, mais c’est comme ça. Alors, pourquoi ne pas tout simplement accepter ce qu’on ne peut pas changer et essayer d’en tirer le meilleur parti ? Par exemple, en profitant de ce temps d’hibernation pour se recentrer sur nous et nos envies : faire le bilan de l’année écoulée et rêver à celle qui se profile. Se féliciter du chemin parcouru et accepter de ralentir un peu le rythme avant de repartir en trombe l’année prochaine. Allez hop, lovez-vous dans ce plaid, pelez cette mandarine, humez son parfum, allumez le feu (si vous avez une cheminée) ou juste une bougie ou votre télé en mode Netflix, et laissez-vous gagner par l’esprit hygge : vous verrez, le cocooning hivernal a du bon. Promis !

Illustration de Djoïna Amrani

Illustration de Djoïna Amrani

Petits rituels feel good d’automne : pour garder la pêche en basse saison, promenons-nous dans les bois !  Eh oui, cocooner sur son canapé c’est bien, mais se balader en forêt c’est encore mieux ! Les Japonais appellent ça le Shirin-Yoku : le bain de forêt. Pas besoin de câliner un arbre (mais ne vous bridez pas si ça vous tente J), une petite balade suffit pour un effet antistress garanti et prouvé scientifiquement !

Moral en berne ? Tentez le défi des 10 sourires : le but ? Dérider au moins 10 personnes dans la journée : la bonne humeur est contagieuse !

En petite forme ? Ne zappez pas les légumes et amusez-vous à inventer de nouvelles soupes de saison.

Enfin, rien de tel que la gratitude pour reprendre du poil de la bête : on note chaque soir dans un petit carnet ou son Bullet Journal® les petits riens qui nous ont rendu la journée plus belle : ça empêche de ruminer, et terminer la journée sur une note positive, ça change tout, vous verrez !

 

Illustration de Djoïna Amrani

Illustration de Djoïna Amrani

 

A lire : Quand le sommeil nous éveille, de Marc Rey (Solar, 2017) et Mon Cahier Perfect Timing de Cécile Neuville. Pour peaufiner vos connaissances en chronobiologie, concilier vos contraintes de vie et les changements de saison en accord avec votre propre tempo.

Vous aimerez aussi

Illustration de Djoïna Amrani
Contre le stress : je passe au lâcher-prise
November 09, 2017
Illustration de Djoïna Amrani
Le hygge en automne
October 26, 2017
Illustration de Mademoiselle Eve
Comment devenir une pro de l’organisation
October 19, 2017
Illustration de Djoïna Amrani
Ma beauté chinoise
October 16, 2017
Illustration de Djoïna Amrani
Chronobiologie : mettez la fatigue définitivement KO !
October 09, 2017
Do you speak chat ?
October 07, 2017
Collection arc-en-ciel
Des nouveautés pour la rentrée
September 07, 2017
Illlustration de Djoïna Amrani
Les 10 commandements de la diététique chinoise
July 31, 2017
Le Hygge, la happy therapy made in Danemark !
June 16, 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *