Et si ma good mood passait par une good food?


L’été n’est pas si loin, mais vous sentez déjà que les bonnes ondes et le bien-être emmagasinés est en train de se volatiliser… Bon, il est encore temps de réagir !

Illustration de Djoïna Amrani

L’ayurveda, ça vous parle ? Médecine multimillénaire venue d’Inde et sœur du yoga, cette discipline vise à rééquilibrer l’ensemble de l’organisme. Pour cela, elle mêle des massages cocooning, une cuisine épicée et colorée, des enchaînements de yoga équilibrants et vitalisants, des routines feel good à base de plantes ou encore des rituels de beauté.

Good food = good mood !

Pour se sentir bien, la première chose à revoir est souvent son alimentation. Aujourd’hui, la littérature scientifique regorge d’études prouvant le lien direct entre alimentation, fonctionnement du cerveau et comportement : l’alimentation, les émotions et le bien-être sont liés, et bien se nourrir permet de prendre soin de son corps et de son esprit !

C’est ce que propose l’ayurveda, qui fait de la nutrition le premier pilier dans notre quête de bien-être. L’objectif de la nutrition ayurvédique : nous rééquilibrer pour nous ramener à notre état optimal de bien-être. Comment ça se passe ? Pas de régime en ayurveda, mais plutôt des conseils personnalisés pour adopter la meilleure nutrition pour vous. L’ayurveda vous chouchoute !

Le système digestif made in ayurveda

Illustration de Djoïna Amrani

L’ayurveda considère la digestion et l’élimination comme les clés de la santé. En effet, selon l’ayurveda, c’est la nourriture, une fois assimilée, qui forme et répare les tissus du corps. Le système digestif est donc le premier élément fondamental du fonctionnement de l’organisme. Le second est l’élimination, pour se débarrasser des déchets alimentaires et de tous les autres déchets du corps (toxines, métaux…), qui sinon créent des déséquilibres et des maladies. Bref, pour être en forme, la digestion mais aussi l’élimination doivent être au top !

Je booste mon microbiote

Qui sont les principaux acteurs de la digestion ? Les enzymes, bien sûr ! Les enzymes sont des protéines sécrétées par le corps, dont le rôle est de gérer les réactions chimiques nécessaires à la division des substances nutritives dans le système digestif et à leur transformation pour les rendre assimilables. Il existe deux types d’enzymes : les enzymes digestives et les enzymes métaboliques. Toutes deux sont cruciales pour le fonctionnement de votre organisme. Elles remplissent des rôles si importants que l’ayurveda visualise cette fonction enzymatique comme un grand feu (eh oui, un peu comme on allume le gaz pour faire une soupe) révéré comme une divinité, et que l’on nomme «agni», feu en sanskrit.

Illustration de Djoïna Amrani

Les enzymes digestives

Les enzymes digestives sont des protéines de forme variées, qui ont toutes une fonction spécifique. Cependant, celles-ci se trouvent dans le système digestif, à l’extérieur des cellules. Elles se lient aux grosses molécules de nourriture pour les décomposer en molécules plus simples et assimilables par l’organisme. Par exemple, la lactase est une enzyme qui sert à digérer le lactose (sucre du lait) et la lipase contribue à briser les graisses en acides gras. Les aliments ainsi décomposés en nutriments sont ensuite absorbés, transportés et utilisés par les cellules.

Ce que je mange versus ce que j’assimile

L’ayurveda considère que la force de ces enzymes détermine ce qu’on assimile vraiment parmi tout ce qu’on mange. Si vos enzymes ont le moral dans les chaussettes, ce que vous mangerez ne vous apportera rien ! Enzymes digestives faibles = assimilation diminuée = problèmes de transit récurrents. Et on sait qu’à la longue, les problèmes digestifs mènent à des problèmes de santé plus importants. Il ne faut pas négliger ses enzymes digestives!

Objectif : chouchouter mes enzymes !

Une production adéquate d’enzymes digestives est donc nécessaire pour assurer une bonne digestion et un bon fonctionnement de tout l’organisme. Or les enzymes sont très sensibles à la température et à l’acidité (excès ou manque) du milieu dans lequel elles vivent. Un déséquilibre, même léger, va vite perturber leur production, leur fonctionnement et empêcher l’organisme de digérer convenablement. Résultat : mauvaise absorption rime avec stagnation et accumulation. Traduction : cela forme des graisses autour des organes digestifs, donnant naissance à ce petit bidou bien ennuyeux. Bref, si vos enzymes sont faibles, non seulement vous aurez peu d’énergie et des petits problèmes de santé, mais en plus vous grossirez… Les symptômes d’une activité enzymatique digestive perturbée sont variés : allergies alimentaires, gaz, ballonnements, fatigue, nausée…

Illustration de Djoïna Amrani

Haro sur les mauvaises habitudes alimentaires !

Les coupables ? De mauvaises habitudes alimentaires et une alimentation pauvre en enzymes alimentaires. En effet, si la majeure partie des enzymes digestives est produite par le pancréas et le foie, le reste est apporté par l’alimentation. C’est ce qu’on appelle les enzymes alimentaires. Elles sont naturellement présentes dans les aliments frais, germés ou crus. Elles participent au travail de digestion et soutiennent les enzymes digestives. Car le capital d’enzymes dont dispose le corps n’est pas inépuisable. Chaque fois qu’on puise dans notre capital pour compenser le manque d’enzymes provenant des aliments, notre capital s’épuise. On se rue sur la nutrition healthy ! En nutrition ayurvédique, on commence donc par anlyser son agni, soit son capital enzymatique, pour comprendre comment le régénerer et le booster !

Booster son assimilation, rétablir une bonne absorption, réguler son transit et soigner son métabolisme sont donc les clés du régime ayurvédique… et de votre bien-être !  

Vous aimerez aussi

Les idées reçues du zéro déchet
October 12, 2019
Mon shopping fitness
October 05, 2019
Je renoue avec mon féminin sacré
September 05, 2019
Mes vacances et mon chat
July 13, 2019
Le hygge, c’est bon aussi en été !
June 01, 2019
Pour être au top de ma forme, je booste mon sommeil
February 09, 2019
C’est la saison des cadeaux !
December 12, 2018
Je me chouchoute avec l’énergétique chinoise
December 01, 2018
Ma si beautiful life avec mon chat
November 28, 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.